Sport

Tour de France : Brest, une longue histoire

Mis en ligne le

Brest et le Tour de France ont noué des liens solides, dont les racines remontent à 1906. Aucune autre ville bretonne n’a autant accueilli la Grande Boucle que la cité du Ponant qui, le 26 juin prochain, servira de théâtre au grand départ de l’événement.

Le Tour de France vivrait-il avec Brest une de ses plus belles idylles ? Car trois ans après le dernier passage de l’événement dans la cité du Ponant, voilà la Grande Boucle qui reprend rendez-vous en terre brestoise, le 26 juin prochain, pour le compte de sa 108e édition.
Une belle aventure qui s’inscrit donc dans la durée, puisque l’histoire d’amour entre la ville et la compétition remonte à 1906, et qu’aucune ville bretonne n’a eu aussi souvent les honneurs du Tour que Brest, qui l’a accueilli 29 fois.

Ah, ces grands départs !

 

Et si en 2018, année du dernier passage du Tour par Brest, le public avait salué les coureurs pour le compte de la sixième étape de la Grande Boucle, il s’agira, le 26 juin, de donner le coup d’envoi de cette 108e édition.

Un rendez-vous d’une toute autre envergure, donc, puisque la ville de Brest sera alors placée au centre de toutes les attentions, et ce pour la quatrième fois de son histoire, après les grands départs de 1952, de 1974 et, dans un passé plus récent, de 2008.

En un mot, entre Brest et la Grande Boucle, troisième événement sportif le plus regardé au monde, l’idylle continue !