Loisirs

Les écoles brestoises roulent pour le Tour !

Mis en ligne le

Formidable événement, le Tour de France passionne autant qu’il enchante. Le Grand départ, qui sera donné de Brest le 26 juin, donne l’occasion aux écoles brestoises de faire travailler leurs élèves sur ce rendez-vous fédérateur.

L’engouement est total à l’école des Hauts de Penfeld, à Brest. Lucas, Tiago, Liana, Lola ou encore Senny y sont inscrits en CM1, encadrés par Marilyne Roudaut, leur animatrice : « J’ai voulu profiter de la venue du Tour de France à Brest pour intéresser les enfants à cet événement passionnant, en leur proposant de travailler comme de vrais petits journalistes sur l’écriture de différents articles. »

Très investie, Marilyne Roudaut a ainsi sollicité le club brestois du Kiclos Brest métropole cyclisme, qui a fait intervenir Philippe Boudinot, en charge de l’école de cyclisme du club, au sein du groupe scolaire. 

« Pourquoi le maillot jaune est jaune ? »


Et le 28 mai, l’animateur sportif s’est prêté au jeu avec grand plaisir, répondant aux multiples questions des enfants, manifestement ravis de percer les secrets de certains mystères planant autour du Tour de France.

« Pourquoi le maillot jaune est-il jaune ? », a interrogé Julie.

« Les cyclistes doivent-ils suivre un régime alimentaire spécial ? », a demandé Raphaël. « Pourquoi portent-ils des chaussures bizarres ? », s’est inquiété Elias…

Un petit journal à paraître

Autant de questions qui ont fusé, et auxquelles Philippe Boudinot a apporté des réponses limpides.

A l’issue de la rencontre, et d’ici la fin de l’année, les élèves travailleront ensuite à la rédaction d’un petit journal, qui sera diffusé au sein de l’école. Une belle manière de valoriser leur intérêt pour le Tour de France, « qui est un rendez-vous vraiment excitant et fascinant », a commenté Tiago. 

La dynamique de la Grande Boucle a également touché les autres classes des Hauts de Penfeld, puisque les CE2, notamment, ont récupéré un vélo créé par les espaces verts de Brest métropole à l’occasion de l’étape brestoise de 2018, et ce afin de le décorer à leur manière, pour ensuite l’exposer sur un des ronds-points de la ville en vue du Grand départ.

Le petit film du Questel

Le Tour de France comme fabuleux levier pédagogique, donc, et une preuve de plus s’il en était besoin, avec ce petit film créé par les enfants de CP de l’école du Questel, accompagnés par les animateurs de la direction éducations de la ville de Brest, lors des temps périscolaires.

A Jean Macé, "Les Tap du Tour"

L’école Jean Macé n’a pas chômé elle non plus, puisque ses enfants ont réalisé un journal entier consacré au Tour de France durant les temps d'activités périscolaires… et un journal qui a fière allure !

A partir de sujets qui leur étaient proposés et de matériel mis à disposition, les reporters en herbe de Jean Macé ont réalisé eux-mêmes les interviews de championnes et de champions locaux (Katell Alençon…), écrit les articles et effectué les recherches nécessaires sur internet. 

Un beau travail qui leur a donc permis de s’emparer du Tour de France à Brest, tout en prenant en compte les valeurs défendues au sein des écoles publiques brestoises : la parole de l’enfant, l’égalité entre les femmes et les hommes, la prise en compte de la différence…