Brest et le Tour de France : Trois grands départs et quelques anecdotes

Pour la quatrième fois depuis sa création en 1903, le Tour de France s’élancera de Brest le 26 juin prochain. Retour sur ces départs de la Grande Boucle qui ont fait palpiter la Cité du Ponant.

Trois ans après son dernier passage dans la Cité du Ponant, le Tour de France a choisi Brest pour le Grand départ de cette course mythique qui réunit l’élite du cyclisme mondial. Un événement qui aura certainement une saveur toute particulière pour les plus anciens d’entre nous. Car s’il y a fait étape à 24 reprises depuis 1947, le Tour de France n’aura été lancé depuis Brest qu’à trois reprises.

Une étape de 246 kilomètres !

Le 25 juin 1952, c’est dans une ville meurtrie par la Seconde Guerre mondiale que s'élancent les coureurs pour une étape de 246 km qui les emmènera jusqu’à Rennes. Pour la première fois, des caméras de télévision couvrent l’épreuve. Dans les roues de Rafael Geminiani, Jean Robic et autres Fausto Copi, les Français découvrent la ville qui renaît de ses cendres.

Poulidor et Merckx

En 1974, la Grande Boucle s’élance à nouveau de Brest, cette fois pour un prologue : ce contre-la-montre de 7 km tant redouté des coureurs, Raymond Poulidor et Eddy Merckx inclus.

2008, et après…

Il faudra attendre 2008 pour que les champions de la petite reine se donnent à nouveau rendez-vous à Brest pour le top départ d’une course qui rassemble là encore de futures stars du cyclisme : Andy Schleck, Vincenzo Nibali ou encore Christopher Froome.
Le 26 juin, la boucle sera donc à nouveau bouclée pour célébrer le départ d’un parcours qui comprendra quatre étapes 100% bretonnes, ponctuées de rendez-vous d’ores et déjà déterminants pour espérer pouvoir arborer le fameux Maillot Jaune.

Nous contacter

Nous contacter

Vous n’avez pas trouvé l’information que vous cherchiez dans cette page ?

Dernière mise à jour le :